senior faisant du sport

Le sport fait vivre plus jeune!

La pratique régulière d’une activité physique permet d’entretenir sa forme et de lutter contre les assauts du temps, surtout après 50 ans. En somme, le sport après 50 ans, c’est l’atout majeur d’une bonne qualité de vie ! Découvrez l’histoire de papy et mamie power.

L’histoire de Papy & Mamie Power 

Grâce a ce livre de 56 pages, votre kiné vient à la maison, même si vous êtes confinés !

C’est d’ailleurs le confinement qui a lancé Claire et Alice, 2 soeurs, dans cette aventure. 

Alice est kiné, en cabinet, et au domicile des personnes âgées. Pour continuer d’accompagner ses patients et être sure de les retrouver en forme à l’issue du confinement, elle a réalisé des fiches pour leur proposer de poursuivre leurs exercices même quand elle ne pouvait pas leur rendre visite. 

Les patients ont validé ces exercices simples qui leur permettaient de conserver une activité physique et fonctionnelle alors que la plupart de leurs habitudes de vie étaient supprimées et toute sortie déconseillée.

C’est alors que Claire entre en scène. Graphiste, designer et directeur artistique elle quitte son milieu habituel de la publicité pour la kiné ! Elle réalise de jolis dessins dynamiques et colorés qui rendent les fiches encore plus attirantes. Les deux sœurs décident ensuite d’en faire un livre.

Le super Power

D’abord destiné aux personnes âgées, Papy & Mamie Power met à la portée de tous des activités de renforcement musculaire, d’entretien des articulations, d’équilibre etc… Toute la famille, ainsi que les intervenants à domicile, peuvent donc devenir le coach sportif des grands-parents… et ce, en toute sécurité puisque ces exercices sont formalisés par une professionnelle de santé !

Préfacé par un gériatre et un médecin du sport, le livre est disponible ici en version électronique Kindle au prix de 4,99€. Et sera bientôt en vente en version papier au prix de 12€. 

Marcher, continuer à bouger est essentiel pour les personnes âgées. Cela entretient leur respiration, leurs muscles, leurs articulations. 

C’est le meilleur moyen de réduire le risque de chute et d’hospitalisation qui provoque ou accélère bien souvent la perte d’autonomie.

Cette article vous a plus ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, ainsi qu’à le commenter !

Source : Agréâge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.